Le départ en slalom: questionnements tactiques (partie 1)


Le départ en slalom est un élément primordial pour la performance, comme dans beaucoup de disciplines. Mais il revêt une place particulièrement importante en slalom car la durée et les segments de course sont courts, avec des dépassements souvent difficiles ; le tout se réalisant à des vitesses élevées. De plus, ce format de course « à élimination » génère du stress car une erreur mène souvent à l’élimination. La phase de prédépart est alors prépondérante pour réussir un bon lancement dans l’arène, influençant fortement la suite. L’enjeu de cette phase est d’être acteur de son départ, de faire sa place pour être où on a décidé de partir, dans le bon timing et rapide, en fonction de son niveau, de ses adversaires, des conditions de vent et de mer et du niveau de prise de risque que l’on s’impose…

Revue de questions à se poser pour établir sa stratégie de départ. Les questions sont présentées sans ordre d’importance, c’est un système complexe, elles se « traitent » alors ensemble pour établir la meilleure stratégie possible, certaines en fonction de la situation prenant plus d’importance que d’autres… A noter que plus le niveau du slalomeur est élevé plus son champ de choix possibles au départ est grand.

  • Orientation de la ligne par rapport au vent : dans l’axe du vent ou non ?

Cela peut entraîner une différence de longueur des bords au vent et sous le vent. Cela peut aussi donner une position favorable au comité (figure de droite) en permettant de mettre rapidement ses adversaires dans son dévent.

    • Positionnes-toi au vent de la ligne, mets ta voile en drapeau et vise la ligne. Tu pourras voir le décalage ou non de la ligne avec le vent.
    • Un autre repère: les pavillons sur le comité. En passant au vent tu peux viser un pavillon et vérifier si il est axé avec la ligne…
    • Un autre repère: l’orientation du bateau comité dans l’axe du vent par rapport à l’axe bateau/bouée. Attention, il se peut que l’orientation du bateau soit due au courant…
  • Longueur du premier bord : long ou court ?

    • Un bord long peut permettre d’avoir le temps de revenir d’une position défavorable sur la ligne ou d’un timing « approximatif », donc favorise grandement les concurrents rapides. Un bord court peut permettre de garder une position intérieure (sous le vent) même en étant potentiellement moins rapide, donc globalement laisse la chance aux concurrents moins rapides à condition qu’ils aient un super timing au départ…
    • Un bord long écrase le triangle comité/bouée départ/bouée 1 donc diminuent les différences d’allures entre un départ au comité ou sous le vent. Par exemple, dans le cas d’une variation du vent à gauche (en rouge), les différences de vitesse seront plus importantes entre un départ au comité et un départ en bas de ligne sur bord court, et la perte sur la longueur pourra être importante en bas de ligne dans le cas d’un bord long (longtemps au près).
  • Position de la bouée 1 par rapport à la ligne: bord abattu ou serré?

Même si les comités essayent de positionner au mieux la bouée 1 pour rendre le premier bord le plus équilibré possible, il arrive fréquemment que la bouée ne soit pas à la position voulue, soit parce que le vent oscille ou tourne, soit parce que le courant fait monter ou descendre la bouée après que le mouilleur l’ai positionnée, ou soit parce qu’elle est mal mouillée tout simplement, etc… La position de la bouée 1 détermine les allures de navigation possibles. Une bouée 1 à 90 degrés de la bouée de départ donnera un bord de travers en partant sous le vent et un bord de largue du comité. Plus l’angle de la bouée 1 s’ouvre (figure du milieu) plus les allures possibles seront abattues. A l’inverse, plus la bouée est « haute » plus les allures possibles seront « serrées »; le slalomeur sous le vent sera au près…Pour s’en apercevoir, navigue au travers en passant au niveau de la bouée de départ et vois si il faut abattre, lofer ou rester au travers pour viser la bouée 1.

  • Force du vent : vent light, medium ou fort ? irrégularité en force ? 

L’influence de la force du vent sur les différences de vitesse entre les différentes allures est importante. La force du vent peut alors avoir un impact dans le choix de sa trajectoire sur le premier bord, donc du choix de sa position sur la ligne… quelques éléments pouvant influencer son choix:

    • Possibilité d’abattre plus dans le vent médium/fort que dans le vent light
    • Accélération importante lors de l’abattée dans le vent médium/fort
    • Abattée limitée et perte de vitesse dans le vent light
    • Dans le vent fort, très grande vitesse mais attention à la perte de contrôle lors d’une grande abattée
    • Si vent irrégulier,
      • passage dans les « molles » plus difficile en étant abattu dans le light
      • passage délicat dans les rafales en étant abattu dans le vent très fort, risque de perte de contrôle.
      • Phase d’approche délicate si il y a des molles… ne pas partir de trop loin pour limiter les risques de se faire piéger.

Propositions stratégiques en fonction de la position de la bouée 1 en relation avec la force du vent

Vent medium

 

Vent fort

 

Vent light

 

  • Variation direction du vent : est-il oscillant ? évolutif ?

Le vent peut être instable en direction, osciller, ou avoir une évolution d’un côté ou de l’autre au fur et à mesure de la journée. Ces oscillations ou évolutions, si elles sont d’un angle marqué, auront une influence importante sur les allures possibles sur le bord, et donc sur des positionnements plus ou moins favorables sur la ligne. Oscillations ou évolution vers la droite (en vert) pourront rendre (oscillations) ou rend (évolution) les allures plus abattues, et inversement vers la gauche (en rouge), les allures pourront être (oscillations) ou seront (évolution) plus serrées. Pour visualiser si le vent a pris de la droite ou de la gauche, se maintenir, si c’est possible, quelques minutes au vent du bateau comité et observer les pavillons. Ou se mettre au travers et voir l’angle de navigation par rapport à l’angle de la ligne. Dans un vent oscillant, reste attentif pendant l’approche vers la ligne dans quelle stade de l’oscillation de vent tu es, pour ne pas se faire piéger par exemple en étant en bas de ligne lors d’une grosse oscillation gauche… Importance de prendre la météo du jour, voir les heures où les prévisions notent des évolutions possibles de l’orientation du vent. En général, en cas d’évolution du vent, le comité réadapte le parcours pour le recaler en fonction de la nouvelle direction du vent. Mais l’évolution peut se produire alors que le comité a lancé une procédure et décide de laisser courir… Pour ce qui est des oscillations du vent, le comité va choisir un cap moyen de référence, donc les courses se feront dans un régime de vent oscillant qu’il faudra prendre en compte dans son placement sur la ligne de départ.

Propositions stratégiques en fonction des variations de direction du vent

 

Variations à gauche

 

Variations à droite

 

  • Etat de la mer ?

Mer plate, agitée, grosse houle ? clapot de face, houle de dos ? L’état de la mer peut être un élément déterminant à prendre en compte car il peut évidemment jouer sur sa vitesse, mais aussi sur son timing. Par exemple:

    • Vent fort gros clapot: risque de perte de contrôle dans les grosses abattées, donc peut inciter à ne pas partir trop haut sur la ligne…
    • Grosse houle: risque d’être collé sur le dos d’une houle lors du lancement ou à l’inverse risque d’être emmené trop tôt sur la ligne en surf. Mieux vaut avoir une attention particulière de son positionnement par rapport à la houle, sachant qu’il vaudra mieux partir avec de la vitesse dans un surf avec 1 ou 2 de retard que collé sur le dos au top!
    • Utilisation du clapot ou houle pour prendre rapidement le planning dans le vent light: peut permettre de se lancer de moins loin pour éviter de se faire piéger dans une molle…

A suivre…

Merci pour votre lecture! Prochainement, la suite des questionnements tactiques du départ en slalom. N’hésitez pas à liker, à partager l’article, ça encourage à en faire d’autres 😉 et à me suivre sur Instagram https://www.instagram.com/stephanekrause/

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s