Traversée Giens – Ile de Porquerolles à la nage


Lors de notre stage d’entraînement équipe de France slalom en mars 2021 à Hyères, nous étions logés dans ce petit coin de paradis qu’est la petite commune de Giens. Je pouvais alors le soir, après la journée passée sur l’eau, descendre nager dans la baie du Niel. L’endroit est sublime, l’eau claire malgré la houle générée par le vent d’Ouest qui soufflait sans relâche depuis plus d’une semaine. Je vous avoue qu’avant de venir à Hyères, l’idée de rejoindre l’île de Porquerolles était dans ma tête! Même si je connais assez bien le coin puisque j’y ai passé toute ma jeunesse, il me fallait quelque jours d’adaptation et de reconnaissance, attendre que les conditions de mer soient favorables et avoir l’opportunité dans mon emploi du temps d’entraînement.

Un soir je me sentais bien alors j’ai décidé d’allonger un peu la distance et surtout de retrouver la sensation de traversée de channel en nageant jusqu’à l’ile Petit Ribaud et puis l’île Grand Ribaud. Du coup, 4 traversées de channel en une session. Même courte, une traversée est quelque chose de spécial, à la fois sur le plan symbolique mais aussi parce qu’elle élève le niveau de stress, d’autant plus lorsqu’elle se fait en solo sans assistance. L’éloignement avec la côte, le trafic maritime, les courants, le fond sombre… rajoutent de l’intensité. Il faut alors arriver à contrôler son stress pour ne pas avoir une fréquence cardiaque trop élevée, rester efficace dans sa nage d’autant qu’il faut augmenter la cadence, ne pas s’asphyxier et rester lucide. Ce parcours de 5km300 a permis de confirmer que j’étais prêt physiquement et mentalement pour me lancer dans la traversée.

Parcours Niel - Petit Ribaud - Grand Ribaud Aller/retour Stéphane Krause

Le samedi 20 mars, nous avons terminé la séance d’entraînement à 15h du fait du manque de vent, alors mon collègue entraîneur me dit c’est le moment! Cela me démangeait depuis deux ou trois jours 😊, alors décision rapide et go! Le temps de récupérer mes affaires et rejoindre le sud de Giens à côté de la Tour Fondue, de me changer, je démarrais à 16 heures la traversée. Accompagné par Julien qui assure ma sécurité, la traversée se passe bien, pas de difficulté particulière, à part que je dois m’employer pour rester efficace malgré un courant 3/4 face de 0,5 nœuds. 3km700 plus loin et 1h09 plus tard, je touche l’ile de Porquerolles! Après l’avoir faite en bateau, en planche à voile, en ski nautique, je suis content de l’avoir réalisée à la nage… je peux cocher ça dans ma liste 🙂

Merci Julien Magurno d’avoir veillé sur moi dans ce channel très fréquenté! Et à mes partenaires Saint Jacques – Wet à Porter Ville de Quiberon

https://www.instagram.com/stephanekrause/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s